Baromètre

Malgré une activité immobilière importante durant le 3e trimestre, le nombre de transactions immobilières en 2020 est toujours plus faible qu’en 2019

L’activité immobilière durant le 3e trimestre 2020 a été très chargée. L’effet de rattrapage après le confinement lié au coronavirus se poursuit. Pourtant, si l’on regarde sur les 9 premiers mois de l’année, le nombre de transactions immobilières est en baisse de -3,5% en 2020 par rapport à 2019.

Depuis le début du confinement, le nombre de transactions immobilières a diminué de 33% et les prix semblent rester stables

Les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus entrées en vigueur depuis le 18 mars ont un impact évident sur le nombre de transactions immobilières dans notre pays. Au cours du premier mois de confinement, le nombre de transactions en Belgique a diminué de -32,8% par rapport à la même période en 2019 selon les chiffres de la Fédération du Notariat (Fednot).

Plus d’un quart des acheteurs en Wallonie en 2019 avaient moins de 30 ans

Depuis ce lundi, la semaine immobilière des notaires bat son plein. Les notaires des différentes provinces wallonnes se sont succédé jour après jour pour analyser le marché immobilier local de leur province. Avec la dernière conférence de presse wallonne qui a eu lieu ce matin à Namur, il est temps de tirer un bilan global pour la Wallonie. Les chiffres bruxellois seront dévoilés ce vendredi.

Comparer les annonces

Comparer